Guerre Civile

La galaxie de Star Wars est en ébullition. La Rébellion lutte farouchement pour la liberté contre la puissante armée de l'Empire... Quel rôle allez-vous jouer ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  UF²UF²  AltarideAltaride  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelques pas dans les rues

Aller en bas 
AuteurMessage
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Quelques pas dans les rues   Lun 9 Oct - 12:15

Sortant du hangar, Maroe fut soudainement frappée par le bruit qui émergeait de cet assemblement de bâtiments, de gens, de droïds, de vaisseaux et de crétures en tous genres. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas connu pareil remue-ménage. Beaucoup des choses qu'elle observait lui étaient totalement inconnues.

Perdue dans cet amalgame d'odeurs, de couleurs et de bruits, elle mit quelques secondes avant d'oser avancer d'un pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   Lun 9 Oct - 20:50

Après quelques instants à contempler la foule, elle se décida enfin à avancer. Sa démarche était hésitante, comme si ses jambes avaient perdu l'habitude de la porter et qu'elles devaient réapprendre à fonctionner.

Maroe se glissa dans le flux hétéroclyte du sable chaud, son doudou serré contre son buste. Le chaos semblait règner en maître dans la rue. Les gens criaient, rigolaient, se bousculaient. Certains se battaient même ! Les speeders frôlaient sa frêle personne. Des droïds aussi étranges les uns que les autres allaient et venaient dans le tumulte.

Maroe se sentait perdue. Un instant, elle eut envie de pleurer. Cet univers nouveau l'oppressait. Elle décida donc de marcher à proximité des murs de la cité, évitant ainsi ce qu'elle estima être la partie la plus dangereuse de la voie centrale de cette ville inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   Mar 10 Oct - 9:32

Perdue dans ses pensées, scrutant les passants, découvrant sans cesse de nouvelles choses, Maroe avançait. Au loin, se profilait l'étal d'un marchand ambulant. Elle s'approcha pour mieux contempler la boutique.

Des fruits, des objets insolites, des pièces de mécaniques, de la viande séchée au soleil. Un mélange hétéroclyte de victuailles et d'objets s'étalait au soleil. L'étal du vendeur était à l'image de cette ville : Poussiéreux et désorganisé.
Perdu au milieu du magma informe qui l'entourait, un petit objet, insignifiant et coloré, attira le regard de Maroe. Il s'agissait d'une petite boite. Une petite boite à musique représentant une petite fille tenant dans sa main, un bouquet de fleurs qu'elle tendait à une femme d'une beauté sans nom. La femme avait un genou à terre et ouvrait grand ses bras, comme pour accueillir l'enfant. Maroe resta en admiration devant le jouet. Machinalement, elle tendit le bras pour s'en saisir.

Sa douce rêverie fut soudainement stoppée par le contact lourd et ferme d'une main qui venait de se refermer sur son poignet. Le marchand la regardait d'un air sombre :
"-Eh, gamine. Touches pas à ça ! Lui lança-t-il d'une voix grave
- Mais...monsieur, je ne voulais pas... Balbutia-t-elle.
- La voler ? hein ! C'est ça ! Aboya-t-il.
- Non...je...non. Je... je voulais juste la...regarder. Dit-elle d'une petite voix
- Et bien, tu n'as pas besoin de la toucher pour la regarder ! Maugréa-t-il. La pression de sa main sur le bras de Maroe se fit plus forte.
- Aïe ! Vous me faites mal !" Dit-elle en tentant de dégager son bras.

Le perfide marchand ne relâchait pas son étreinte. Au contraire, il tenta d'attirer Maroe vers lui.
"- Tu vas voir ce qu'il en coûte de vouloir voler Poleck !" Lança-t-il. Son regard était noir. Son visage sombre. Un filet de bave naissait au coin de ses lèvres. Sa bouche difforme laissait entrevoir des dents cassées, noires et pointues. Il saisit une large lannière de cuir dont il enroula l'extrémité autour de sa main libre. Maroe était terrorisée.
L'homme leva sa main vers le ciel et l'abattit vers l'enfant. Maroe ferma les yeux.


Dernière édition par le Mar 10 Oct - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   Mar 10 Oct - 11:08

Un choc. un bruit sourd. Et puis...
Rien.
Rien. Aucune douleur. Aucune sensation. Rien.
L'étreinte sur sa main s'était subitemment relâchée.

Maroe ouvrit les yeux.
Le marchand gisait sur le sol. Il ne bougeait plus. Inerte. Immobile. Un filet de sang coulait de son oreille doite et venait souiller le sol poussiéreux..

Maroe fit deux pas en arrière. Bouche bée. Stupéfaite. Dans ses yeux, on pouvait lire de l'incompréhension. La fillette fit une moue de dégoût.
Le ballet de la foule s'était interrompu. Les badauds avaient stoppé leur course folle. Déjà, un attroupement avait lieu autour de la boutique. Des mots lui arrivèrent par bribes :
"- Oohh ! Vous avez vu ça ?..
- Oui. Il ne bouge plus.
- Vous croyez qu'il est...
- ...mort ?"

Maroe sentait sur elle le regard des passants. Pesant. Lourd. Elle se sentait seule au monde.

"- Viens vite ! Suis-moi." Dit le garçon en la prenant par la main.

Maroe ne comprit pas ce qu'il se passait. Un inconnu venait de lui prendre la main et l'entraînait dans le dédale des rues opaques de la cité. Maroe courait. Courait. Toujours et encore. Machinalement. Du plus vite que lui permettaient ses jambes frêles. Les murs, les gens, les maisons, tout défilait très vite devant ses yeux.
Enfin, après quelques minutes, leur course s'arrêta.

"- Attends !" Dit le jeune garçon en regardant derrière eux.
"- C'est bon. Personne ne nous a suivis." Dit-il en souriant.

Maroe haletait. Peu à peu, son souffle revint. Elle serra dans ses bras sa peluche grise et regarda le garçon. Il avait l'air d'un vagabond. Ses cheveux ébouriffés étaient coiffés d'une casquette salie par la poussière. Son air taquin et ses grands yeux verts, moqueurs, décontractèrent la fillette. Il était vêtu de guenilles. A sa taille, Maroe vit un lance-pierre coincé dans l'élastique de son pantalon...

"- Je m'appelle Ben." Dit-il en lui tendant la main. "Et toi ?"

Maroe hésita à répondre, puis dit :
"- Maroe. Je m'appelle Maroe."
"- Enchanté, Maroe." Répondit Ben. "Et ben dis donc, quelle course !" Dit-il avant d'éclater de rire.

Maroe le regardait rire aux éclats. Sa bouche grande ouverte laissait voir de petites dents blanches.
"- Oui. Tu as raison. Quelle course !"

Elle éclata de rire à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   Mar 10 Oct - 13:09

Maroe était toute à son bonheur d'avoir trouvé quelqu'un à qui parler. Un enfant de son âge, qui plus est. Elle senti tout son corps se détendre. Son doudou à la main, elle regardait Ben. Ce dernier lui reprit la main :
"- Viens. Ne restons pas ici."

Maroe sentit le contact chaud de la main de Ben sur la sienne. Cette sensation agréable achevait de lui donner confiance en lui.
"- Nous allons, où ?" Lui demanda-t-elle.
- Chez moi, tiens !" Répondit-il d'un air amusé.

Maroe entreprit alors de suivre le gamin.
Chemin faisant, les deux enfants discutaient :
"- Tu habites où, toi ?" Demanda Ben. Il la regarda de bas en haut. "Visiblement, tu n'es pas d'ici."
Les deux enfants poursuivaient leur chemin, circulant dans le dédale des rues de la ville. Leurs pas soulevaient de petits nuages de poussière rouge.

Maroe eut un sourire gêné.
"- Je n'habite pas ici." Dit-elle d'une petite voix. "J'ai perdu mes parents. Loin d'ici. pas sur cette planète.
- Mince ! C'est pas drôle ça !" Répondit Ben.
Maroe ne répondit pas. Au plus profond de son être, la perte de ses parents était un fardeau qu'elle avait du mal à porter. Mais elle ne voulait rien en laisser à voir. Sa volonté d'affronter la vie était la plus forte.

"- Et tu as quel âge ?
- 8 ans. et toi ?
- 9. J'suis l'plus grand ! J'suis l'plus grand !" Dit-il en sautillant.

Maroe sourit.
"- Où sommes-nous ?" Demanda-t-elle.

Ben la regarda d'un air intrigué.
"- Toi, tu es vraiment perdue !" Fit-il en souriant. "Nous sommes sur tatooine. La plus jolie planète de la bordure extérieure ! Ouaip ! Ici, c'est Mos Eisley ! Et là, c'est chez moi !"

Les deux enfants étaient arrivés a proximité d'une maisonnette aux dimensions modestes, faite de terre et de sable. Ils avaient marché plusieurs minutes pour y arriver.
"- Mmmmh ! Ca sent bon !" Dit Ben.

Le jeune garçon ouvrit la porte de la maison. Une douce odeur de repas chaud s'en échappait.
"- Papa ! Maman ! C'est moi !" Lança-t-il.

Ben se retourna vers Maroe:
"- Allez, viens ! Entre."

D'abord hésitante, Maroe se décida à avancer. Alors qu'elle franchissait le seuil de la porte, Ben l'arrêta :
"- Pour le marchand. Tout à l'heure. C'est notre secret, hein !" Dit-il en lui faisant un clin d'oeil.

Maroe lui sourit et hocha de la tête en signe d'approbation.
Elle entra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maroe
Compétent(e)
Compétent(e)
avatar

Nombre de messages : 84
Profession : Orpheline
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 08/10/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
1/1  (1/1)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   Jeu 26 Oct - 19:38

Maroe s'aventura à nouveau dans les ruelles étroites de la ville poussiéreuse. Suivant les indication de madame Foxter, elle se fraya un chemin dans le melting-pot de Mos Eisley.

Son pas était rapide. Des speeders la frôlait, des gens la bousculaient dans la cohue de la ville. Elle n'y prêtait pas attention. Elle avançait. Encore et toujours. A la recherche de Ben.

Maroe fit route vers l'astroport. Elle en reconnut les murs crasseux. Sans même jeter un oeil vers les anneaux d'aterrissage, elle poursuivit sa route.
Les étals des marchands défilaient sur son passage. La fillette se pressait. Ben ne devait plus être très loin maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques pas dans les rues   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques pas dans les rues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Dans les rues de Pré-Au-Lard
» Promenade dans les rues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guerre Civile :: [Galaxie] Entrez dans le jeu :: [Galaxie] Territoires de la Bordure Extérieure :: [Planète] Tatooine :: [Ville] Mos Eisley :: [Quartier] Astroport de Mos Eisley :: [Quartier] Dans la rue (centre-ville)-
Sauter vers: