Guerre Civile

La galaxie de Star Wars est en ébullition. La Rébellion lutte farouchement pour la liberté contre la puissante armée de l'Empire... Quel rôle allez-vous jouer ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  UF²UF²  AltarideAltaride  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Koyomi prisonnière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Koyomi prisonnière   Sam 23 Sep - 0:56

*Garder toujours espoir car c'est dans le ciel le plus obscur que la lumière des étoiles brille le plus *

Cette phrase était devenue une sentence. Vivre était une punition , la seule chose qui la faisait tenir c'était une image...comme un hologramme, si vivante ...mais qu'on ne pouvait toucher. Koyomi tendit les doigts mais les referma dans le vide ; l'image Holographique de son rêve grésilla et se déforma là où ses doigts passaient. Il y avait Gisho qui la tenait enlacée. Dans son long manteau Moréa un an , regardait ses deux parents avec le regard limpide qu'on les enfants à cet âge .

Koyomi ouvrit les yeux, une larme y était restée accrochée comme si elle ne voulait pas tomber sur le sol et mourir..Voilà ce qu'elle était une larme sur un cil qui s'accrochait désespérément pour ne pas se briser sur le sol .

Elle se leva et fit quelques pas , la jeune femme était dans une sorte de cellule-chambre . L'éternelle question ..et pourtant le temps pour y répondre était éphémère, comme dans un sablier le temps s'écoulait sauf que les grains de sables étaient imbhibés de sang ...le sien , celui de Gisho et de Moréa .

L'éternelle question : est-ce que j'accepte de devenir le disciple de ce sith ou que je me bats ?

sachant que devenir Sith c'était risqué car Koyomi pourrait tomber dans son propre piège et vraiment sombrer , mais si elle ne coopérait pas elle était aussi en infériorité. Sur le territoire des ennemis en plus que d'être seule .

Koyomi tenait grâce à l'amour de ces deux être chers qu'elle voulait revoir. Le doute l'assallait, l'obscurité s'instillait doucement. Gisho la recherchait-il ou la croyait-il morte ? Elevait-il à présent leur fille accepant avec résignation saon décès ? Et si il croyait qu'elle vivait encore ...lui faisait-il assez confiance pour croire qu'elle avait su tenir et n'avait pas encore sombré ?

le doute fit place à la crainte ... la peur de perdre la lumière c'était déjà souffler sur l'unique bougie qui restait. Etrangement la peur faisait monter en elle une certaine assurance, une envie de défi . C'était le seul moyen de lutter, la nature de l'homme était de combattre, alors dans sa tête Koyomi mit Gisho au défi

* je vais tenir tu vas voir qu'on peut me faire confiance, je vais prendre le pouvoir mais sans sombrer ! Car le pouvoir que je veux est celui de l'amour ..je ne peux pas sombrer, je vais te montrer de quoi je suis capable ! *

Koyomi était impulsive comme toujours, elle se leva d'un coup et tambourrina à la porte.

Les blessures qu'elle portait se refermaient, déjà depuis un moment elle avait cessée d'être torturée physiquement. La méthode dure les siths avaien tentés la méthode douce, lui faire croire que le côté obscur n'était pas un mal en soi.

Un garde lui ouvrit, d'un ton impulsif la jeune femme lui ordonna

-Conduis-moi à lui ! J'accepte

un ordre ...comme si ce garde était déjà sous elle, comme si son plan était déjà entamé ...mais cette gois ce n'était pas comme si ...le plan avait bel et bien commencé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Sam 23 Sep - 2:25

Darth Dulk était sur son trône, comme tout sith il faisait attention à son apparence, il fallait avoir l'air effrayant et imposant . Celui-ci n'avait pas prit l'option "je suis une grosse brute imposante " mais plutôt " je suis classe et j'en impose ". Le deuxième style était plus dangereux, moins prévisible et plus mystérieux. Un garde de blanc vêtue lui signala la requête de la jedi . Lentement Dulk tourna sa tête vers celui qui lui avait adress la parole puis opina du chef avec un calme inquiétant .

Le garde ne traîna pas en route, malgré son apparente tranquilité le sith n'aimait pas prendre son temps , surtout pas pour attendre . Enn fait il avait même horreur de ça .

Koyomi traversa le dédale de couloirs, accompagnée de deux gardes ,cétait un vaisseau impérial comme un autre. Tout était gris et froid, dans une salle de contôle les machines bippaient en choeur, les commandants donnaient des ordres, ils criaient si forts contre les recrues que même l'appaeil central semblait en ravaler ses bip-bip .

Sans avoir réussi à retenir le plan du labyrinthe de ces fichus couloirs la jeune femme attérit donc devant Dulk avant même de s'en rendre compte. Il était de dos et fit pivoter son fauteuil devant elle à son arrivée...le cliché quoi .

D'ailleurs le sith lui-même était un cliché de ses prédécesseurs, ils se disaient différends les uns des autres mais agissaient de la même manière. La capuche enfoncée jusqu'au yeux, la peau craquelée de partout et cette voix douceureuse et calme à la fois .

La salle était circulaire, elle semblait être peinte toute en noir u bien était-ce le lanque de luminosité de la pièce qui donnait cet effet ? Daryh Dulk se leva puis s'inclina légèrement pour la saluer, ce qui la destabilisa, elle si spontanée ne su quoi répondre. La jeune femme comprit bien vite que c'était le but, agir à l'encontre du protocole inscrit dans sa tête pour la surprendre. Pour les siths les préjugés étaient une aubaine, avoir la reactions contraire ne manquait jamais de perturber l'adversaire ... ou la proie quand elle était déjà entre les griffes .

-Bonjour mon enfant, la sagesse t'aurais-t-elle enfin effleurée ?

Sa voix était suave, dégoulinante comme du beurre doux resté trop longtemps au soleil .

-J'accepte votre offre fit-elle précipitament

Dulk fronça les sourcils, sa nouvelle apprentie avait oublié quelque chose de très important , d'élémentaire même , de le saluer comme lui il l'avait fait . Il utilisa la poigne sur elle pour qu'elle tombe finalement à genoux

-Devant son seigneur on s'agenouille


Koyomi devait se détacher de sa lumière, montrer qu'elle sombrait totalement ou il lui martellerait encore l'esprit...tant et tant que cette fois elle sombrerait vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Sam 23 Sep - 14:30

Koyomi se releva, désormais cacher qu'elle s'accrochait à la lumière était moins dificile, l'humiliation que lui faisait subir Dulk la mettait en colère. Néamoins, sans doute par un reflexe Jedi la jeune femme chercha à se contrôler, ce qui ne plut pas du tout au sith qui lui envoya une vague d'éclairs

-Tu vas apprendre dans la douleur; la douleur te feras rentrer les leçons dans la tête, l'instinct retient mieux quand la personne est menacée.


Dulk eut un grand sourire puis se leva. Il congédia les gardes d'un vague geste de la main puis passa devant Koyomi. Elle savait qu'elle devait marcher derrière lui, légèrement en retrait, la tête baissée. Il la menait vers une salle, c'était une pièce tout à fait normale, sans rien de spécifique qui vaille la peine de le décrire. Au milieu sur une sorte de lit il y avait de sombres vêtements, ressemblants fort à ceux des jedi mais entièrement noirs.

Koyomi les observa , ils étaient exactement à sa taille ...comme si il avait prévu... prévu à l'avance qu'elle cèderait. Ainsi tout le monde savait qu'elle était faible, qu'elle n'avait aucune volonté. Pas étonnant que Gisho la croit déjà trop sombre pour la sauver ou bien morte

-Ne t'inquiètes pas mon enfant , je t'apprendrais à ne plus être faible ni aussi prévisble que tu ne l'es .


De simples vêtements se transformaient en une forme implicite de torture mentale, lui prouvant qu'on connaisait ses réactions mieux qu'elle. La jeune femme baissa la tête, entendant vaguement un "mets-les et rejoins-moi dans la salle du trône" , une fois le sith partit Koyomi prit une douche, puis enfila la tenue. En elle, elle essayait toujours de mettre Gisho au défi mais le coeur n'y était pas

* ce n'est qu'une apparence, je vais m'en sortir, tu m'entends ! je reviendrais alors que personne n'y croyait, ainsi je vous prouverais que j'ai des ressources, que je ne suis pas... faible *

Le miroir la fit sourire

-ce n'est qu'un pâle reflet de la vérité, ce n'est qu'une illusion .

Elle habillée en sombre et ce reflet lui donnait l'air d'une sith, mais son visage n'avait rien des traits durs et calculateurs... non c'était juste un visage desespéré qui se dessinait dans l'encadrement du miroir... et cette fois ce n'était pas un reflet, cétait juste la vérité .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Sam 30 Sep - 1:38

Devant le Dark Dulk la jeune femme se tenait roide et tendue, l'air ambiant était lourd et ses sens de Jedi elle aurait préféré ne pas les avoir. L'obscurité l'enveloppait de ses doigts griffus, cherchant une prise sur sa peau nue. Koyomi évita de jter un coup d'oeil sur sa longue toge noire, ce qui l'aurait encore plus déprimée.

Dulk avait l'air particulièrement ravi de la voir vêtue ainsi. Il lui fit signe de s'approcher encore un peu puis la fixa longuement. Koyomi s'attarda à regarder le fond de ses pupilles et ne trouva que de la haine, il en était à un tel point que même la fase de la "douleur" avait disparue. La haine avait tout effacé ...

Ils n'étaient pas dans la même salle , à croire que ce vaisseau était tellement grand, qu"il faudrait des années pour trouver toutes les portes . Ils étaient au centre de la pièce et aucun mot n'avait été pronnoncé. Ce fut Dulk qui prit la parole

-bats-toi et montres-moi ce que tu sais faire, ceci est un entraînement, mais au moindre faux pas je n'hésiterais pas à te tuer ..je suis sith et les siths tuent les faibles.


Il avait perdu son calme exagéré et semblait se préparer au combat tout en parlant

-Saches à présent que ces entraînements sont ta vie, puisque que si tu n'es pas assidue..tu la perdras

Sur ce le sith se jeta sur elle, utilisant une technique de combat se rapprochant de la forme deux de combat au sabre-laser, soit le style Makashi qu'utilisait Dooku.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Mer 4 Oct - 20:45

Koyomi elle préférait la forme 4 (Attaru ) une forme accrobatique et rapide. Cependant elle attendit que le sith soit sur elle pour attaquer. Ses reflexes de Jedi agissaient encore, lui soufflant de rester le moins agressive possible.

Dulk avait apparement décidé de tout faire pour la mettre en colère. Lentement il fit tournoyer son sabre-laser, le rouge de la lame paraissait provenir de toutes les victimes tuées de la main du Sith..d'ailleurs le sabre bourdonnait comme si ces victimes pleuraient et gémissaient encore sous les coups de leur meurtrier. Koyomi aurait voulut se persuader qu'elle ne serait jamais comme lui, mais la jeune femme n'en avait pas le temps.

Le combat absorbait toutes ses pensées, ses muscles tendus étaient uniquement près pour combattre et rien d'autre, elle aurait voulu s'enfuir que ces derniers ne lui auraient pas obéis. Koyomi ne put q'appercevoir que peu à peu le combat la passionnait. Trouver les failles chez Dark Dulk était devenu une obsession, chaque coups entrechoquant les sabres-lasers la faisaient resister avec plus de poigne. Ses doigts ensserraient l'arme de plus en plus fort , et son regard était fixé sur Dulk...nul sentiment de haine ou de colère mais d'obsession et même de passion ...oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Dim 8 Oct - 20:54

Elle avait froid...non elle sentait du froid, ce n'était pas la même chose. La scène tournait autour , comem quelqu'un d'extérieur au combat Koyomi se voyait, les cheveux collés au front par la sueur, la tunique noire froissée et le visage crispé.

Dulk abaissa le sabre sur elle et la jeune femme tomba lourdement sur le sol. Sans défaut l'arme s'abbatit sur sa gorge mais dévia un peu et frôla juste son cou. La douleur cuisante lui rappela que cette formation serait sa vie... pour le moment elle s'était bien battue, suffisement pour rester en vie en tout cas.

Koyomi eu le droit de rejoindre ses quartiers, elle n'était plus en prison, puisque qu'à présent elle était de la maison, mais bien sûr la jeune femme n'avait pas accès à tout. Elle prit une bonne douche, puis se prépara à dormir
...seulement elle apprit que Dulk se déplaçait pour rejoindre l'empereur, le moment était donc venu.

Assise en tailleurs sur son lit, en pyjama la jeune femme ferma les yeux ...si seulement Gisho n'était pas loin et en méditation. Puisant dans ses dernières ressources Koyomi vida son esprit puis appela Gisho par la pensée, ne cherchant pas spécialement à le localiser, juste savoir ou il était ...si seulement il avait encore confiance en elle et la recherchait . Elle pourrait avec 1 chance sur 6 milliard, le contacter pour lui édire" qu'elle était en vie. Ensuite, ayant plus d'espoir, la jeune femme tiendrait le coup, elle chercherait même à savoir ou elle était , pour le momet Koyomi s'en fichait. Tant qu"elle 'avait rien à quoi se raccrocher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Ven 20 Oct - 20:29

Koyomi ouvrit brusquement les yeux, sortant de sa méditation, la présence qu'elle cherchait inconsciement avait réagit. Bien qu'elle se soit dit qu'il était inutile de vouloir contacter Gisho son esprit avait voulu le faire pour elle. Quand elle entra en contact avec lui, Koyomi e s'en pperçut même pas . C'était comme dans un rêve, elle était tant habituée à ne faire qu'un avec lui, que sa présence dans la Force était toute naturelle. Ce ne fut que lorsque son compagnon cassa le lien établit.

La jeune femme reçut la même décharge que Gisho, elle se releva d'un coup, sauta du lit et regarda ce dernier, comme si il avait été un vaiseau spacial qui aurait pu l'ammener vers son amant..mais qui s'était écrasé.

Encore tremblante de ce bref espoir Koyomi s'empressa de cacher ses sentiments avant que Dulk ne s'en apperçoive... pas de chance il l'avait su. Koyomi sentait sa colère monter et sa présence se rapprocher

La porte s'ouvrit en grand sur une Koyomi effrayée tant par le résultat de sa méditation que par le sith. Celui-ci se posta à l'entrée de la chambre, un sourire à la fois calme et patient sur ses lèvres

-La lumière est trop intense petite , elle t'aveugleras...tu tomberas dans un ravin et tu en mourras... Autant mourir en connaissance de cause fit-il en décroisant les bras

-tu as le choix , c'est tout de même plus honorifique... Tu vas quitter cette lumière pour venir reposer tes yeux et ton âme dans les bras rassurant de la nuit...ou bien mourir de faim tout simplement ...


Le sith lança une vague d'éclairs qui zébra le corps de la jeune femme. Trop surprise et surtout désarmée Koyomi s'évanouit au bout de la troisième fois.

Quand elle se réveilla la Jedi était coincée dans une sorte de chambre froide minuscule, ou elle pouvait tout juste faire quelques pas pour se décongeler les orteils ...et bien sûr elle n'aurait pas de nourriture

*Gisho viens me sauver je t'en prie ...*

Mais bientôt peut-être changerait-elle d'idées ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Caïn
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 32
Profession : Sith
Race : Humain
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Jeu 2 Nov - 18:19

voici bien longemp que tzantal desardiss avait laissé place a darth cain le fidele et dévoué serviteur de darth dulke

et pourtant en cette douce nuit loin des bruits de la civilisation cloitré dans la pénombre de sa chambre richement décorée, je trouvais enfin le temp de méditer sur l'avenir et la gloire des siths, les plus valeureux d'entre eux étaient tombés au combat ( vader et palpatine)

il était grand temp que quelqu'un reprenne l'histoire de la galaxie en main
darth dulke etait un maitre cruel et sans pitié mais néanmoins très habile au sabre , il avait encore de nombreuse feinte de combat a m'enseigner avant que je n'accomplisse mon destin

les jedis et les inquisiteurs constituaient mes prochaines cibles, lamna serait un adversaire dificille a vaincre seul

alors oui , je me montrerai patient , dulke avait capturé une jedi qu'il nous appartiendra de corrompre et d'inciter a la révolte, une alliée de choix a n'en pas douter

la manipulation est chose dangereuse et la flaterie peut se révéler une arme redoutable, et c'est sur ces ressentiments que je trouvais enfin le sommeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerrecivile.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1014
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Sam 25 Nov - 13:10

Couchée en rond dans le fond de sa "cage" Koyomi avait un sommeil agité, de froid...mais aussi à cause d'un rêve. Elle n'avait de cesse d'appeler son compagnon mais seule sa fille l'entendait "papa , a maman !" mais Gisho se contentait de la bercer en lui disant d'un air triste" non Morea elle est partie " .

D'une violente impulsion dans la Force la Jedi situé entre rêve et méditation essaya de trouver encore une fois la présence de Gisho. Les larmes qui coulaient sur ses joues dénotaient ses efforts pour oublier le froid et ne pas oublier son objectif. Balayer avec la Force le rayon du minuscule endroit représentait déjà beaucoup, et passer outre la porte l'était encore plus...si bien que la Force retomba come une douce brise chaude qui s'évanouissait, alors qu"elle aurait pu lui apporter de l'aide. Koyomi se sentit embarquée dans son rêve mais elle n'était que spectatrice du bonheur ...c'était tellement injuste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Caïn
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 32
Profession : Sith
Race : Humain
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Dim 26 Nov - 14:53

c'est au plus profond de mon sommeil que mes rêves sont les plus tragiques, et celui que je fis cette nuit la ne dérogeait pas a la règle

nous étions a coruscant au moment ou la grande statue de notre empereur et vénéré Palpatine chutait

une nuit de folie et de liesse sur notre capitale qui hier encore représentait le symbole du pouvoir absolu , les citoyens hurlaient leurs joies et se réunissaient afin de capturer les rares dignitaires fidèles a l'empereur ( dont je faisais partie)

je ne dus mon salut qu'a un concours de circonstance, une lourde explosion avait détourné l'attention de la foule qui me poursuivait pendant quelques instants qui me suffirent a me dissimulé dans un entrepôt desafecté du quartier de maintenance

mon visage était trop connu ici sur la place de l'empereur et j'aurai du mal a quitter la planète indemne, mais a ma grande surprise personne ne vint fouiller ma cachette et a l'aube, je pus en me faufilant le long des buildings gagner l'astroport et retrouver mon vaisseau ( un vieux cargo Ghtroc modifié: vestige de mon lointain passés d'explorateur intergalactique)

je m'installa a bord prêt a décoller et au moment ou j'enclenchais les propulseurs subluminique, un message radio arriva , et le visage de ennemi juré Luke Skywalker tournait en boucle pour annoncer la victoire de la Nouvelle République

s'en était trop pour moi, je devais fuir loin de toute cette agitation, m'assurer par moi même de la disparition de notre maitre vénéré, le vieux cargo s'arracha a la gravité de coruscant mais hélas un tir de rayon tracteur émis a partir de l'astroport interrompit ma progression, (on m'avait retrouvé et on allait me prendre ) plutôt la mort que le déshonneur et j'enclenchais l'auto destruction de mon vaisseau

je me réveillais en larmes de sang dans ma chambre, encore une fois Luke avait gagné et moi seul si seul, un jour Luke un jour, je ne rêverrai plus et toi non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerrecivile.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1014
Koyomi Mira
Dégourdi(e)
Dégourdi(e)
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 29
Profession : Apprentie Sith
Race : Humaine
Crédits : Aucun
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Points de Force:
2/5  (2/5)
Points de Personnage:
5/5  (5/5)

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Mar 17 Avr - 11:21

La jeune femme se réveilla en sursaut, elle avait griffé son visage durant ce rêve si expressif. Si bien qu'elle semblait pleurer des larmes de sang. Son regard s'attarda sur le mur en face, hagard, cherchant à faire la différence entre les contours du meuble accolé au mur et du mur lui-même. Tout était si flou, si...étrange comme si l'inconscience pouvait amener des sentiments dans le réel, car oui Koyomi était bien au prise avec le pire des sentiments pour un Jedi : la colère.

Pourquoi Gisho avait-il le droit de prendre sa petite fille dans les bras et pas elle ? c'était pourtant bien elle qui l'avait porté dans son ventre, senti bougé...Jamais une mère devrait quitter son enfant... Son compagnon s'était-il fait une raison ? Avait-il décidé de faire de leur enfant la seule femme de sa vie, rennonçant au souffle chaud de Koyomi sur l'oreiller ? A ses bras qui l'entouraient et sa peau qui frissonnait au contact de la sienne ? Pire...avait-il trouver une autre mère à sa fille ? Et Gisho était-il prêt à être père de nouveau ?


* Voyons je déraille ! Gisho m'aime, il doit sentir que je ne suis pas morte, il doit me rechercher, et notre petite fille n'aime que moi comme mère...Gisho n'aime que moi comme compagne, je devrais les attendre calmement, me préparer à fuir...pour ça il faut que je sois en forme*

Elle tenta d'évacuer la sourde colère qui s'insinuait encore en elle...la jalousie cette fois...pour dans cette galaxie, n'y avait-il qu'elle qui souffrait ? Koyomi oubliait beaucoup de personnes qui avaient plus soffert qu'ell encore...la jalousie aveugle, et en ce moment, il n'y avait pas plus aveugle que la jeune Jedi, en proie a son combat intérieur...Il lui restait encore les notions de bien et de mal, assez pour essayer de lutter contre les sentiments interdits qui la brûlaient..mais pour combbien de temps encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darth Caïn
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Nombre de messages : 32
Profession : Sith
Race : Humain
Date d'inscription : 20/06/2005

MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   Dim 30 Sep - 21:41

je me réveillais comme d'habitude tres tot ce matin la, ma décision était prise, luke m'attendait quelque part dans la galaxie mais je n'étais pas encore pret a l'affronter

il me faudrait patienter encore un peu , en apprendre davantage sur mon potentiel aupres de maitre dulke , luke a pour lui la jeunesse et une capacité innée au combat, mais j'ai pour moi la ruse , la tromperie et la haine , cette haine envers mes anciens collegues qui m'ont laissé aux mains des inquisiteurs impériaux ou j'avais du subir milles tortures avant de m'évader , ma main, mon bras mon etre meurtri avait alors trouvé la puissance necessaire a mon évasion

désormais ma puissance ne fait nulle doute mais dulke a encore a m'apprendre notamment sur l'art de l'interrogatoire

je connais unejeune femme qui serait une proie ideale pour ce genre d'entrainement

c'est armé de ma rage et de mon sabre que je regagnais la salle de communication afin de parler avec dulke de mes objectifs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guerrecivile.forumactif.com/viewtopic.forum?t=1014
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koyomi prisonnière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Koyomi prisonnière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cri dans la nuit [Ilinsar et Merwyn]
» Prisonnière... [PV Sélénia]
» La lacinante plainte de la Prisonnière...
» /!\ A ton tour, petite fille... fufufufufu...[PV Jena]
» A la recherche de la Chrysalide de Glace (PV Christa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Guerre Civile :: [Galaxie] Entrez dans le jeu :: [Galaxie] Espace :: [Galaxie] Les Autres Mondes :: [Privé] Campagne nantaise-
Sauter vers: